• Affaire Daval

     

    Déchainement médiatique du procès en cour d'assises de l'affaire Daval, meurtre atroce d'Alexia par strangulation et dont le corps a été découvert à moitié calciné.

    Maintenant, après avoir entendu des centaines de fois son nom, on connait Jonathann Daval .

    Silence médiatique (ou presque) sur le procès en cours d'assises de Loire Atlantique, où étaient  jugés la mère et le beau-père de David, 8 ans, pour actes de torture et de barbarie ayant entrainés la mort (sans intention de la donner) par noyade dans la baignoire.

    Mais à Nantes, c'est Eunice K. et Guy-Roland D. 

    Pas d'amalgame?

    Si vous chercher, vous comprendrez pourquoi seulement les initiales.

    affaire Daval

     

    (Ce vendredi, verdict à Nantes: 28 ans de réclusion criminelle)


  • Commentaires

    1
    Samedi 21 Novembre 2020 à 16:34

    C'  est   une  sorte   de  show  médiatique,   j'   n'aimerais   pas   si    j'étais    concerné

    2
    Samedi 28 Novembre 2020 à 17:34

    Peut-être que le nom daval fait plus vendre !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :