•  

    Les infos n'étant pas très drôles,

    pour commencer la semaine.

     

    Natacha


    1 commentaire
  •  

    A franceinfo, ils sont fonctionnaires avant d'être journalistes.

    Avec nos sous...

     


    1 commentaire
  • A FORCE DE CHERCHER DU RACISME OÙ IL N'Y EN A PAS,

    ILS VONT FINIR, vraiment, PAR LE TROUVER. 

     

    HBO Max, sous prétexte de racisme, retire le film "Autant en emporte le vent".

    Il est question de refaire le film avec de nouveaux acteurs qui restent à définir.

    Soit avec gilles merguez de TPMP qui s'est félicité du retrait du film du catalogue,

     

    Autant en emporte...

    mais, là les critiques ne sont pas bonnes,

     

    ou bien alors, avec "la république, c'est moi" entre deux manifestations de soutien à de pauvres victimes qui peuvent me rapporter des voix.

    Autant en emporte...


    1 commentaire
  •  

     

    Parodie closer


    1 commentaire
  • si vous voyez les photos,

    A Evry, Castaner s'est fait tout petit,

    derrière Edouard Philippe lors d'une rencontre avec des policiers.

    ⊂⊗⊃

    Monsieur le Premier Poulet de France

     

    (image du net)


    2 commentaires
  •  

    Ils doivent être fiers dans la police d'avoir un chef comme Castaner.

       La voyoucratie en marche:   

    à La Rochelle, à Saint-Brieuc, la police et la gendarmerie peinent à intervenir, ayant peur de se faire traiter de racistes.

     


    2 commentaires
  •  

    On dirait qu'ils ne savent pas ce qu'ils font, les Daladier et Chamberlain de notre époque.

    A choisir entre le désordre et le déshonneur, ils ont choisi le déshonneur et ils auront le désordre. (en parodiant Churchill)

    Les désagréments du confinement risquent d'être du pipi de chat, envers de ce qui nous attend, au vu des décisions politiques du moment.

     

     

    On va emmerder des restaurateurs, car il y a 2 ou 3 centimètres en moins entre 2 tables, ou bien il y a 11 clients autour d'une boisson au lieu de 10, et pendant ce temps là, on autorise des réunions interdites où des centaines de manifestants sont collés les uns aux autres.


    1 commentaire
  •  

    Vu les manifs de ces jours derniers,

    On n'est pas à ça près

    pourquoi pas la prochaine pour Abdel?

     

      La gôche se pose des questions 

    Est-il mort suite à des violences infligées par des militaires?

    Lui a-t-on lu ses droits avant de l'abattre?

    Les forces armées étaient-elles excessives contre cet homme?

    L'armée française n'en fait-elle pas trop au Mali?

    Cette mort brutale, a-t-elle une connotation raciale?

     


    1 commentaire